Toute sa vie – et c’est une qualité pas si fréquente chez les artistes – Jean Feugereux (1923-1992) s’est occupé des autres artistes. A titre individuel bien sûr mais aussi en s’impliquant dans les organisations professionnelles : président du salon de Boulogne-Billancourt à 29 ans, trésorier du salon Comparaisons pendant les 10 premières années et membres du comité de nombreux autres salons, président de l’association Fra Angelico d’aide médico-sociale aux artistes… A sa mort il était membre d’honneur de la Maison des Artistes et président de l’ADAGP (droits des artistes). Grâce à une rare force de travail, ces activités ne l’ont pas empêché de réaliser plusieurs milliers d’oeuvres (peintures, dessins, aquarelles, gravures, plusieurs centaines de gravures au burin…).

Dans son esprit, son fils Jérôme, avec la complicité de sa soeur Anne, crée le prix Jean Feugereux. Il sera attribué chaque année à un(e) jeune artiste professionnel(le) et qui attache une attention particulière au dessin. Malgré cette précision le prix sera très ouvert — c’était une autre caractéristique de Jean Feugereux : son ouverture aux autres formes d’expression que lui permettait son caractère mais aussi sa riche culture. A titre d’exemple, Christo (1935-2009), qui a entre autres emballé le Pont Neuf à Paris, n’était-il pas un grand dessinateur ? La vente de ses dessins servaient même, en partie, à financer ses grandioses réalisations.

L’élu(e) bénéficiera, entre autres, du produit de la vente aux enchères d’une peinture majeure de Jean Feugereux.

Les éditions Nanga s’associe à ce prix en éditant une monographie et en lui en donnant 100 exemplaires.

La revue Nanga fera paraître des articles sur le lauréat.

Le prix 2017 a été attribué à Liz Hascoët (www.liz-h.com). Il lui a été remis le 3 février 2018, jour anniversaire de la mort de Jean Feugereux. Sa monographie est parue (prix 18 €).

Le prochain jury se réunira à l’automne 2019. Les candidatures sont reçus jusqu’au 25 septembre 2018, jour anniversaire de la mort de Jean Feugereux.

Site de Jean Feugereux (en cours de renouvellement) : www.feugereux.com