Jean Feugereux / Gris bretons

12

Jean Feugereux (1923-1992)

Gris bretons

L’artiste connaissait déjà la Bretagne – Saint-Malo ou Le Pouliguen –  mais son maître Renefer le poussa à s’intéresser au pays bigouden et aux gris bretons particulièrement lumineux et variés. En juillet 1953, il passa son mois de vacances à Lesconil… et le ciel fut continument bleu ! Ce voyage eût un effet imprévu : il permis à l’artiste de se détacher progressivement de l’influence de son maître pour trouver sa manière propre. Tout au long de sa vie, il retourna au moins une fois chaque année en Bretagne, en particulier dans le Finistère (pays bigouden, Camaret, Roscoff) mais aussi à Erquy (Côtes d’Armor). A la maturité, Saint-Guénolé fut sa source d’inspiration préférée.

Broché, 21 x 14,5 cm, sous couverture muette et jaquette couleurs. 60 pages illustrées de dessins des années 1950.